Saint-Côme & Saint-Damien

 Frères jumeaux ?... Côme et Damien étaient d'origine arabe  nés à Egée, en Cilicie (Asie Mineure) au  IIIème siècle, et appartenaient à une famille noble et chrétienne.

 

    L'hagiographie conte qu'ils étaient "fort habiles dans l'art médical" et qu'ils parcouraient "villes et bourgades, guérissant les malades et délivrant, au nom de celui qu'on appelle le Christ, ceux qui étaient possédés des esprits immondes".

    Or ils exerçaient leur art gratuitement: ils étaient ainsi devenus les Anargyres, "ceux qui repoussent l'argent". 

 

  Battant en brèche l'autorité du proconsul Lysias, juge en la ville d'Egée, ils lui furent amenés. Après mille tortures qui ne parvinrent pas à les éprouver, ils subirent le martyre vers l'an 287.

  L'Église honore ces deux saints guérisseurs le 27 septembre. Leurs noms sont inscrits parmi beaucoup d'autres dans les litanies des saints et, distinction plus rare et plus insigne, ils le sont aussi au canon de la messe.

Depuis cette époque, les deux saints sont les patrons des Barbiers, Médecins et Pharmaciens.( L'église d'Argelès possède un retable avec deux statues représentant les deux saints ainsi que deux reliquaires en bois doré.) 

 

 

La plus célèbre de leurs cures miraculeuses, la greffe d'une jambe de Maure pour remplacer la jambe nécrosée d'un patient, fit l'objet de nombreuses peintures et miniatures.

Greffe d'une jambe par les saints Côme et Damien panneau de la prédelle de la Pala di Fra Angelico au couvent San Marco (Florence)


Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux


Nombre de Visiteurs :

*

 

Les Géants d'Argelès-sur-mer

 

@gegants.argeles

 

Colla Gegantera Argelès sur mer